Hors procédure : Dans la tête d’un juge d’instruction

Parution du livre le 28 janvier 2015 – « Perquisition au 55, rue du Faubourg-Saint-Honoré », à Paris. C’est la seule indication que le juge Ramaël donne au parquet pour annoncer sa venue à l’Élysée le 22 juillet 2008. Entré presque par effraction dans le saint des saints du pouvoir exécutif, il repart, le dossier qu’il recherchait sous le bras, après des échanges houleux avec les occupants des lieux.

Des mandats d’arrêt lancés à l’encontre des dignitaires marocains dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Mehdi Ben Barka aux confrontations avec le couple Gbagbo, en passant par la violence et les drames ordinaires, ce témoignage unique fait pénétrer le lecteur au coeur du quotidien d’un cabinet d’instruction. Avec un constant souci d’intégrité, le magistrat dévoile les coulisses de la justice, ses méthodes personnelles, ses doutes et ses difficultés.

Patrick Ramaël raconte aussi comment le pouvoir a souvent la tentation de contrôler des enquêtes qui peuvent mener au plus haut niveau politique ou, comme ce fut le cas sous Nicolas Sarkozy, de supprimer cette fonction spécifiquement française de magistrat-enquêteur indépendant, fonction qui connaît pourtant aujourd’hui une nouvelle jeunesse.

PATRICK RAMAËL a été juge d’instruction pendant dix-sept ans, notamment à Paris. Il a instruit des milliers de dossiers, du terrible quotidien des crimes de sang et des viols à plusieurs « affaires » impliquant le pouvoir politique.

«Hors Procédure» : le juge Patrick Ramaël sort de son silence – RF


Vous aimerez aussi...