14-18 T6. Dans l’enfer des tranchées, le déclic d’une photo

Un peu de calme dans la série 14-18 avec La Photo, un épisode qui se déroule en août 1916. Eric Corbeyran et Etienne Le Roux font reprendre leur souffle à leurs héros, tout en creusant la personnalité de chacun. Décrire la banalité du quotidien d’un poilu est plus parlant qu’il n’y paraît.

Depuis le premier volume de la série 14-18, Eric Corbeyran avait habitué ses lecteurs à prendre à chaque album un événement de la Première Guerre mondiale pour toile de fond. Pour ce sixième opus, même si la date d’août 1916 et la bataille de la Somme forment l’arrière-plan de l’épisode, c’est plutôt le quotidien du front qui transparaît. Avec toujours comme fil rouge le destin de huit soldats d’un même village, Arsène, Jacques, Denis, Maurice, Armand, Louis, Pierre et Jules, mobilisés dans le même régiment d’infanterie en août 1914. Au début du tome 6 manquent déjà à l’appel Denis, abattu début 1916 à Louvemont, et Arsène, amputé d’une jambe après avoir reçu un éclat d’obus dans le même lieu… Pour en savoir plus lire le billet publié par THIERRY LEMAIRE SEPT 12, 2017

Thierry Lemaire : historien et archéologue de formation. Journaliste spécialisé en bande dessinée pour le magazine ZOO, le site actuabd.com, le site web du Musée de la Grande Guerre de Meaux et Hachette (pour ses collections liées à la bande dessinée – Astérix, Blake & Mortimer, Les Pieds Nickelés). Membre de l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD).


Vous aimerez aussi...