Thiaroye 44, le massacre des tirailleurs africains

Bamako (Mali). Détail du monument en hommage aux martyrs du camp de Thiaroye.© DMPA/A. Champeaux

Archive – Ils ont fière allure les tirailleurs africains qui débarquent au port de Dakar en Novembre 1944. Et pour cause, ils ont participé à la libération de la France et sont les premiers à être rapatriés pour être démobilisés. En transit au camp militaire de Thiaroye, ils vont devoir réclamer leur solde, dont ils n’ont touché que le premier quart en quittant la métropole, mais ils ne sont pas entendus.

Et en quelques jours, tout bascule… jusqu’à ce premier décembre 1944 où l’armée coloniale française envoie la mitrailleuse pour faire taire la révolte des tirailleurs…

Pour en savoir plus lire le billet publié par  Valérie Nivelon

Diffusion : Diffusion : samedi 29 novembre 2014 sur le site Rfi

Valérie Nivelon. | RFI/Pierre René-Worms

Chaque semaine, La marche du monde vous propose de découvrir l’histoire de nos sociétés contemporaines. Sur les cinq continents, nous recherchons des témoignages, mais aussi des archives radiophoniques et musicales, pour revivre les événements et les mouvements qui éclairent l’actualité. En Afrique, en Asie, en Amérique, en Europe et au Proche-Orient, rafraîchissons-nous la mémoire et partageons notre histoire !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *