“De Force” (Karine Giebel)

Parution du livre le 3 mars 2016 –  « Le temps de l’impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu. »
Elle ne m’aimait pas.
Pourtant, je suis là aujourd’hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j’ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet.
Car moi, j’ai voulu l’aimer. De toutes mes forces.
De force.
Mais on n’aime pas ainsi.
Que m’a-t-elle donné ?
Un prénom, un toit et deux repas par jour.
Je ne garderai rien, c’est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j’ai vu le jour un 15 mai.
De mère indigne.
Et de père inconnu.Lorsque j’arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d’entrer.
En allumant la lumière, je reste bouche bée.
Pièce vide, tout a disparu.
Il ne reste qu’un tabouret au centre de la pièce. J’essuie mes larmes, je m’approche.
Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l’enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales.
Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés.
Je voulais savoir.
Maintenant, je sais.
Et ma douleur n’a plus aucune limite.La haine.
Voilà l’héritage qu’elle me laisse.

Lire un extrait sur Calameo.com
Considéré comme un chef-d’œuvre du roman noir, son deuxième roman Meurtres pour rédemption (Fleuve Éditions, réédité en 2010) l’a propulsée sur le devant de la scène du polar français. Depuis, Karine Giebel a su entretenir la curiosité de ses lecteurs en leur proposant des ouvrages toujours différents ! Son neuvième livre, De Force sort chez Pocket le 14 septembre 2017, obligeant son auteure à quitter sa demeure pour quelques interviews : tant mieux pour nous ! Pour en savoir plus sur bepolar.fr/

Vous aimerez aussi...