Ombres vivantes – Max Jacob (1ère diffusion : 06/11/1947)

Fiche de l’infirmière de Drancy récupérée sur le lit de mort de Max Jacob

Émouvant témoignage de Francis Carco sur son ami Max Jacob. L’évocation de Saint-Benoit et de Chateauneuf-sur-Loire rend encore plus prégnant ce récit. Une archive de 1947, soit 3 ans après la mort du poète dans le camp de Drancy.

Les Nuits de France Culture par Philippe Garbit

Pour en savoir plus lire le billet publié sur le site de France culture.

Quelques liens utiles :

Un grand poète : Max Jacob – Criminocorpus

Arrestation et mort de Max Jacob (1876-1944) – Criminocorpus

(Lina). Arrestation et mort de Max Jacob, Paris, Ed. de … – Criminocorpus

Poètes en prison de Charles d’Orléans à Jean Genet … – Criminocorpus


Vous aimerez aussi...