L’assassinat de Georges Besse par Action directe

Portrait de Georges Besse, prise le 9 janvier 1981 au Petit-Clamart. © AFP / PIERRE CLEMENT

AFFAIRES SENSIBLES du lundi 29 mai 2017 par  Fabrice Drouelle

1986, le groupe armé Action Directe dévie définitivement de son habituelle ligne de conduite révolutionnaire et abat froidement le PDG de Renault.

Invité de l’émission : Alain Geismar, leader de mai 1968, a été l’un des dirigeants de la Gauche Prolétarienne, avec Benny Levy, avant de s’en éloigner lorsque certains militants se radicalisent. Par la suite, il a notamment été inspecteur général de l’Éducation nationale, puis membre du cabinet de Jospin, alors ministre de l’Education, et conseiller du maire de Paris, Bertrand Delanoë.

Pour en savoir plus lire le billet publié sur le site de l’émission France inter.fr


Vous aimerez aussi...