L’odieux piqueur de fesses qui terrorisait les Parisiennes

C’est l’affaire dont tout le monde parle à l’hiver 1819. Depuis plusieurs mois, un individu prend un malin plaisir à piquer les jeunes gens qui se baladent dans les rues de la capitale. Muni d’un stylet, d’un poinçon ou d’une grande canne surmontée d’une aiguille, il s’en prend majoritairement aux femmes et à leur postérieur. Des dizaines de victimes se déclarent dans tout Paris et la police peine à trouver le coupable. On vous raconte cette intrigante affaire judiciaire qui a nourri les discussions des Parisiens pendant tout un hiver…

Pour en savoir plus lire le billet publié le 6 octobre 2017 sur le site de Paris zigzag.

 


Vous aimerez aussi...