65 affaires criminelles qui ont marqué l’histoire de la police scientifique (Nicolas Quinche)

Parution du livre le 1er juin 2017 – Vous voulez connaître les véritables pionniers de la police scientifique européenne et ne plus vous contenter des experts de fiction américains ? Ce recueil de chroniques historiques répondra à des questions étonnantes concernant la justice, le crime et les sciences forensiques de l’Antiquité à nos jours. Qui a été le premier professeur de police scientifique nommé dans une université ? Quel cancre a révolutionné avec brio les techniques d’identification à Paris dans les années 1880 ? Les chasseurs médiévaux sont-ils les ancêtres des techniciens de scène de crime contemporains ? En quoi les psychologues et leurs expériences sur la mémoire ont-ils contribué à l’essor de la police scientifique ? Comment une valise vide peut pourtant contenir 36 bombes ? Comment les experts ont-ils démontré que le journal intime d’Hitler était un faux ? Pourquoi jouer au football peut parfois vous sauver la vie ? Pourquoi vaut-il parfois mieux connaître les subtilités de la pêche si l’on désire se débarrasser de son mari en toute impunité ? Qui a reçu par la poste un colis contenant une oreille noire ? Comment a-t-on réussi à dérober la Joconde en 1911 ? Pourquoi la police a-t-elle traqué pendant plus de quinze ans une tueuse en série qui n’a jamais existé ? Pourquoi peint-on en rose les cellules de certains pénitenciers ? Outre les principaux pionniers francophones de la police scientifique, vous découvrirez les photographies saisissantes prises sur des scènes de crime par le fondateur de l’Institut de police scientifique de Lausanne, Rodolphe Archibald Reiss, pour documenter toutes les traces susceptibles de conduire à l’identification des criminels.

Nicolas Quinche a consacré sa thèse de doctorat à l’histoire de la police scientifique et enseigné l’histoire contemporaine à l’université. Il a aussi collaboré avec l’Institut de police scientifique de Lausanne et publié plusieurs ouvrages sur les pionniers de la criminalistique en Europe. Actuellement, il est enseignant et rédige une chronique régulière sur l’histoire du crime dans le quotidien La Côte.

Éditeur : Favre


Vous aimerez aussi...