Aymon de la Voye, premier martyr protestant en PérIgord (Jean-François Tronel)

Bas-Relief représentant la prédication de Théodore de Bèze

Originaire de Picardie, Aymon de la Voye arrive secrètement de Genève en Pays Foyen, à l’automne 1541, vingt-trois ans après la publication des fameuses 95 thèses que Martin Luther aurait affichées, selon la légende, sur la porte de l’église de Wittemberg (cet événement est considéré comme étant l’acte fondateur de la Réforme) et vingt ans avant le déclenchement de la première guerre de Religion. Condamné pour avoir refusé d’abjurer ses idées, il est brûlé vif pour crime d’hérésie, le 21 août 1542, à Bordeaux. Aymon de la Voye est un des tous premiers prédicants en France et, semble-t-il, le premier en Périgord. Ce qui est sûr, c’est qu’il est le premier martyr protestant du Périgord (à Bordeaux, les premières exécutions remontent à 1530). Que sait-on de cet homme prêt à mourir pour défendre sa foi ? …

Pour en savoir plus lire le billet publié le 20 octobre 2017 par Jean-François Tronel sur le site Esprit de pays

Jean-François Tronel, passionné par le patrimoine et l’histoire du Périgord, né à Châteaudun en 1958. Typographe de formation, puis infographiste, webmaster, directeur artistique du magazine et des Éditions Secrets de Pays, il a créé en 2011 l’agence de communication globale Topacki puis les portails perigord-explorer.com et espritdepays.com qui ont pour vocation de valoriser le patrimoine naturel, humain et architectural régional. Véritable inventaire des ressources patrimoniales, culturelles et naturelles du Périgord, espritdepays.com a donné son nom à la jeune maison d’édition qui poursuit les mêmes objectifs…

« Secrets de pays » et « Esprit de Pays », deux petites maisons d’édition ayant à cœur d’éditer des livres de qualité… avec pour objectif de toucher un public vivant en Périgord ou amoureux du Périgord. L’association « Les Amis de Secrets de Pays » édite le magazine semestriel « Secrets de Pays » consacré au micro-régionalisme.

 


Vous aimerez aussi...