Comprendre le terrorisme (Nicolas Hénin)

Parution du livre le 25 octobre 2017 – Malgré une abondante littérature et une vaste couverture médiatique, le phénomène terroriste demeure en réalité mal connu. Qu’est-ce que le terrorisme  ? Comment définir la radicalisation  ? D’où viennent les djihadistes  ? Les terroristes sont-ils des fous ou des bandits comme les autres ? Quel but poursuivent-ils et comment pouvons-nous les empêcher de l’atteindre  ?

Ce livre répond, de façon didactique mais en se fondant sur les travaux de recherche les plus pointus et les plus récents, à toutes ces questions. Parce que la réponse au terrorisme n’est pas que l’affaire d’acteurs publics. Les sociétés ont aussi leur rôle à jouer, en contribuant à la prévention et en développant leur résilience.

Battre le terrorisme, c’est vaincre la terreur qu’il nous inspire. Lire un extrait

Nicolas Hénin fait ses études secondaires au très prestigieux lycée Henri-IV, et poursuit sa formation en classe préparatoire au lycée Fénelon. Par la suite il se tourne vers la géographie, à l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, apprend l’arabe et se spécialise dans les relations internationales au Moyen-Orient. Il consacre son mémoire aux relations entre Israël et l’Égypte, ce qui l’amène à séjourner au Caire. Au cours de cette période, il développe un intérêt pour le journalisme, et fournit ses premières contributions sous la forme de reportages pour Jeune Afrique. A son retour en France, il intègre l’Institut Pratique du Journalisme (IPJ), dont il sort diplômé en 1999. En 2002, il s’installe en Irak où il séjournera deux ans comme journaliste indépendant. Il collabore à de nombreux médias : RFIRadio Canada, mais aussi Marianne et L’Hebdo de Lausanne. Il réalise également des films documentaires diffusés sur Arte. Par la suite il est correspondant pour l’hebdomadaire Le Point dans de nombreux pays du monde arabe. Il réalise aussi des reportages diffusés sur diverses chaînes de télévision par l’entremise de l’agence Solas Films. Il est enlevé le 22 juin 2013, alors qu’il se trouvait dans la ville de Raqqa en Syrie pour couvrir la guerre civile. Libéré en avril de l’année suivante, il publie en janvier 2015 Jihad Academy, une analyse des fautes commises par l’Occident dans l’émergence de l’État islamique. Il est désormais journaliste indépendant et a par exemple contribué au journal britannique The GuardianNicolas Hénin | Ojim.fr

Nicolas Hénin : journaliste plus qu’ex-otage de Daech | Euronews

Nicolas Hénin parle des conditions de captivité – Vidéo Ina.fr

Témoignages/Doc/Actu

Editions Fayard


Vous aimerez aussi...