L’énigmatique disparition d’Agatha Cristie

agas Agatha Christie adolescente, photo tirée du livre « An Autobiography, by Agatha Christie » – source : WikiCommons

LORSQUE LA ROMANCIÈRE AGATHA CHRISTIE S’ÉVAPORE LE 3 DÉCEMBRE 1926, C’EST LE DÉBUT D’UN FEUILLETON DE 12 JOURS QUI TIENT LES BRITANNIQUES EN HALEINE. RETROUVÉE DANS UN HÔTEL EN BORD DE MER, ELLE AFFIRME NE SE « SOUVENIR DE RIEN ».

Le 3 décembre 1926, à 22h, Agatha Christie quitte son domicile de la banlieue de Londres au volant de son élégante Morris Cowley. Elle laisse un mot à sa secrétaire, expliquant qu’elle part en week-end et fera connaître son adresse plus tard.

Le lendemain, la police retrouve sa voiture à 40 km de là,  près de l’étang de Silent Pool. À l’intérieur, son manteau de fourrure, sa valise et son sac à main. Dès le 5 décembre, les journaux anglais mettent cette disparition à la Une…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Michele Pedinielli le 15 novembre 2018 sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...