Arnaud Théval : “Je voulais photographier la prison telle qu’elle est avec sa violence radicale et sa poésie qui submerge de partout”

“La coursive aux dragons” (2017), 103 cm x 153 cm, photographie encadrée, sous verre.• Crédits : ©Arnaud Théval

Entretien avec l’artiste Arnaud Théval autour d’une exposition qui nous plonge dans l’univers carcéral, du côté de la prison vidée de ses occupants et du côté des étudiants de l’école nationale d’administration pénitentiaire, futurs surveillants de prisons, à Agen.

Le Réveil culturel par Tewfik Hakem

Pour en savoir plus lire le billet publié le 21 novembre 2017 sur le site de l’émission France culture


Vous aimerez aussi...