Le simulacre du procès et l’exécution de Danton

Illustration : Danton, auteur anonyme, 1792 – Source : wikicommons

 

EN AVRIL 1794, DANTON ET QUATORZE DANTONISTES COMPARAISSENT DEVANT LE TRIBUNAL RÉVOLUTIONNAIRE. UN SIMULACRE DE PROCÈS ORCHESTRÉ PAR ROBESPIERRE, QUI POURSUIT SA POLITIQUE D’ÉLIMINATION DES FACTIONS.

Du 12 au 16 germinal an II (2 au 5 avril 1794), Georges Danton et quatorze dantonistes sont jugés par le Tribunal révolutionnaire.

Dès le 5 nivose an II (25 décembre 1793), Robespierre a commencé sa politique d’élimination des factions, dénonçant les « enragés », dirigés par Hébert, et les « indulgents », menés par Danton et Desmoulins.

Avocat issu de la petite bourgeoisie, Danton est devenu en quelques mois l’un des chefs de file les plus charismatiques de la Révolution française. En osant défier le Comité de salut public en exigeant la fin de la Terreur, il s’est attiré la haine de Robespierre et de ses partisans…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Marina Bellot le 22 novembre 2017 sur le site de Retronews.


Vous aimerez aussi...