La Saga des Bécasseaux (Martine Marie Muller)

Parution du livre en janvier 2018 – Une famille d’excentriques rebelles, sorte de « derniers des Mohicans normands », va envers et contre tout mener un combat pour préserver son vieux château et ses marais de la vanité humaine et du profit.

Une ode puissante, drôle et poétique à la nature et aux irréductibles qui veillent sur elle.

Entre Saint-Valery-en-Caux et Dieppe, la famille des du Bois Jusant habite un château construit, deux siècles plus tôt, sur une île plantée au milieu d’un marais, paradis naturel pour les oiseaux. En mai 1944, tombe du ciel un parachutiste canadien qu’il faut cacher de l’occupant allemand. Mais où ? Si le château est vaste, il n’a pas dévoilé toutes ses trappes secrètes. Comme celle que Tarquin, le fils, découvre un jour par hasard dans l’étrange carré de lettres, le « carré sator » (« le semeur »), scellé dans le mur de la grande cheminée… Le soldat, ornithologue amateur, n’oubliera jamais – comment le pourrait-il ? – ni le marais, ni cette famille de Bécasseaux qui l’a ramené parmi les vivants, caché, soigné et pour finir sauvé, ni « le mystère du lieu, et du secret à l’intérieur du mystère… ».

En 1953, sur son lit de mort, il parle à son fils du remembrement menaçant les Bécasseaux du marais, qui d’après lui, seront les victimes « du Pèze, du Fric et du Saint-Profit ». Le jeune homme, biologiste, décide d’aller découvrir ce marais normand et de partir à la rencontre de cette famille hors du commun…

Martine Marie MULLER
Crédit photo : © Frédéric Malandain

Née en région parisienne d’un père alsacien et d’une mère béarnaise, Martine Marie Muller est docteur de l’Université. Elle enseigne en lycée dans le Val-d’Oise. Elle est mariée à un ethnologue spécialiste de l’Afrique, où elle a vécu, ainsi qu’au Mexique.

Elle a notamment publié aux éditions Robert Laffont La Porte, 1999 (prix Mémoire d’Oc), Le Dernier des pénitents, 2003 (prix Maupassant), la trilogie des servantes Mademoiselle des Palissages, 2010, La Servante de Monsieur Vincent, 2010, La Servante noire, 2011, et La vie était belle, 2013.

Martine Marie Muller est également chroniqueuse à l’hebdo Pèlerin.

Lætitia Matusik
Attachée de presse – Presses de la Cité, domaine français

Chaque roman de la collection Terres de France aux Presses de la Cité est une invitation au voyage. Voyage au cœur de la passion, celle de nos auteurs dont la plume fait vivre d’extraordinaires destins, celle, aussi, de leurs héros qui, livre après livre, deviennent une part de notre mémoire. Voyage encore au cœur de nos régions, voyage enfin au doux parfum d’antan.

Le succès de la collection Terres de France ne serait pas ce qu’il est sans  vous, sans les Amis de Terres de France. Un fabuleux enthousiasme, témoin d’une passion partagée.

Collection Terres de France – YouTube

Collection Terres de France l Accueil

Clarisse Enaudeau nous parle du métier d’éditrice – YouTube


Vous aimerez aussi...