Voix endormies (Dulce Chacón)

Parution du livre le 4 mai 2006 – Les Voix endormies, ce sont celles des héroïnes anonymes de la guerre d’Espagne, ouvrières, partisanes ou simplement candidates à l’exil. En 1939, le conflit touche à sa fin, et dans les prisons franquistes, les Républicains paient leur défaite. Hortensia, Elvira et Tomasa se savent condamnées, mais formulent ensemble un dernier voeu : celui de ne jamais être oubliées.

« Elles sont émouvantes ces Voix endormies réveillées par Dulce Chacón. Elles nous disent, dans la passion d’un récit bouleversant, que les héros sont souvent anonymes. »

Michèle Gazier, Télérama

Traduit de l’espagnol par Laurence Villaume

10/18 | Les Éditions 10/18 publient au format poche de la littérature …

Dulce Chacón est née en 1954 en Espagne, à Zafra, dans la région de Badajoz. Ecrivain, mais aussi, poète, romancière et dramaturge, elle a consacré plusieurs de ses oeuvres au travail de mémoire de la guerre d’Espagne, avec un intérêt particulier pour le rôle des femmes au cours du XXe siècle en Espagne.

Ses premières oeuvres furent essentiellement des recueils de poèmes. Néanmoins, l’auteure fut réellement consacrée et reconnue sur la scène littéraire espagnole grâce à deux romans, Cielos de barro (2000), et La Voz Dormida (2002).

Dulce Chacón est une écrivaine engagée. Elle s’est attachée à dénoncer les crimes commis sous la dictature du Caudillo, et s’est également ouvertement opposée à la guerre en Irak.

Elle est décédée en 2003 d’un cancer. Elle avait 49 ans et travaillait sur l’adaptation cinématographique de La Voz Dormida.

 

 

 


Vous aimerez aussi...