1938 : Reportage dans les bas-fonds de la prostitution infantile

Illustration tirée du Rire, 10 mars 1906 – source : BnF-RetroNews

À LA FIN DES ANNÉES 1930, UN REPORTER DRESSE UN ÉTAT DES LIEUX PARTICULIÈREMENT SINISTRE DE LA TRAITE DES ENFANTS À PARIS.

Au mois d’août 1938, le quotidien Ce Soir publie un reportage minutieux et effroyablement documenté sur la traite des enfants à Paris : « Il faut sauver ces enfants affamés ».

À travers ces longues soirées dans le Paris sordide des cafés de rencontre et des cinémas dits « interlopes », le reporter nous enfonce dans l’horreur de la grande misère d’alors et dresse un constat social alarmant, celui d’un pays en pleine crise morale à la veille d’une nouvelle guerre. Ici, des enfants de dix ans fument la cigarette, sont « gigolos » depuis plusieurs années, volent leurs cadets et vendent leurs corps à des adultes contre deux francs. Là, des personnages louches, anciens « michetons » devenus « placeurs », organisent des rencontres entre jeunes garçons et hommes d’âge mûr fortunés…

Pour en savoir plus lire le billet publié le 17 novembre 2017 par Julien Morel sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...