Un couple blessé dans la guerre d’Algérie

Deux sociologues ont étudié la correspondance échangée, au début des années 1960, par un couple d’instituteurs séparés par la guerre, puis par la mort. À travers cet itinéraire intime, ils retracent les mutations de la société française.

Par Claire Marynower , le 18 décembre 2017

Pour en savoir plus sur le site de la vie des idees

À propos de : F. Deshayes et A. Pohn-Weidinger, L’Amour en guerre. Sur les traces d’une correspondance, Paris-Algérie, 1960-1962, Bayard


Vous aimerez aussi...