Le crime jamais élucidé du métro parisien – Presse RetroNews-BnF

  Photo de la victime du « crime du métro » Lætitia Toureaux, circa 1937, Paris-Soir – source : RetroNews-BnF

À 18h27 le 16 mai 1937, un médecin militaire découvre le corps sans vie de Lætitia Toureaux ; celui-ci gît dans une mare de sang.

Dans les minutes qui suivent le meurtre, le commissaire principal Badin, qui vient d’être chargé des investigations, tente de reconstituer ce qui s’est passé.

Il apparaît que pour commettre son forfait, l’assassin a agi d’une façon extrêmement rapide alors que la victime se trouvait seule dans le wagon. Le coup mortel a été donné soit quelques secondes avant que le métro ne démarre à la station précédente Porte de Charenton, soit pendant le trajet, l’assassin ayant alors vraisemblablement sauté du train en marche pour s’enfuir…

Pour en savoir plus lire le billet publié le 10 janvier 2018 par Arnaud Pagès sur le site Retronews.


Vous aimerez aussi...