Gallimard renonce à republier les pamphlets antisémites de Céline

Acculé et mal préparé, l’éditeur français Gallimard a annoncé ce jeudi 11 janvier renoncer au volume « Écrits polémiques » par lequel il prévoyait de ressortir cette année trois bréviaires antisémites de Louis-Ferdinand Céline.

Gallimard a annoncé jeudi 11 janvier suspendre l’entreprise de réédition des pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand Céline. Ce projet, mis en branle depuis plusieurs mois, consistait à ressortir trois textes qu’on ne trouve plus au catalogue d’aucun éditeur en France : Bagatelles pour un massacre (1937), L’Ecole des cadavres (1938) et Les Beaux Draps (1941). Officiellement, il s’agit seulement de mettre en pause le projet piloté par l’écrivain et biographe Pierre Assouline…

Pour en savoir plus lire le billet publié le 10 janvier 2018 sur le site de France culture

 

 


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. luc nemeth dit :

    Même si un bref billet, à lui seul, ne saurait tout dire : je m’étonne de la légèreté dont celui-ci fait preuve.

    Contrairement à ce qui est ici indiqué il ne s’agissait pas seulement de rééditer ces trois pamphlets, dont c’est peu dire qu’ils forment un « tout », mais de les rassembler dans un même volume avec… d’autres écrits de l’auteur : on était ici sur le terrain de la BANALISATION.
    L’affirmation par ailleurs selon laquelle ce projet consistait à « ressortir trois textes qu’on ne trouve plus au catalogue d’aucun éditeur en France » constitue un peu acceptable mensonge par omission -si on ne trouve plus ces textes c’est que… Céline s’était opposé à leur réédition.
    Je m’étonne enfin de la commisération avec laquelle Gallimard est présenté comme ayant été simplement… « mal préparé ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *