Mexique : on sait enfin ce qui a tué les Aztèques

Crâne exposé à Mexico en novembre 2017
Henry Romero/Reuters

En 1545, plus de 15 millions d’Aztèques sont morts d’une épidémie que les scientifiques tentent encore aujourd’hui de comprendre. 

Un véritable désastre. En 1545, une épidémie mortelle s’est répandue au Mexique, provoquant la mort de quelque 15 millions d’Aztèques, soit 80% de la population du pays. Dès que du sang coulait des yeux, de la bouche ou du nez, la mort arrivait trois ou quatre jours après. L’origine de cette épidémie, nommée «cocoliztli» (équivalant de «peste» en langage aztèque) a suscité de nombreux débats depuis plus de 500 ans…

Pour en savoir plus lire le billet publié le 16 janvier 2018  par Léa Bitton sur le site de Paris match.


Vous aimerez aussi...