Le 21 mai 1894, l’exécution d’un jeune anarchiste Émile Henry

                                       L’exécution d’Émile Henry dans L’Univers illustré du 26 mai 1894 – source : RetroNews-BnF

Le 21 mai 1894, l’exécution d’un jeune anarchiste, Émile Henry, fait la une de la presse française. L’homme a alors 21 ans et deux attentats à la bombe à son actif, l’un dans un commissariat du 1erarrondissement de Paris, l’autre dans un café à la mode de Saint-Lazare.

Le Journal écrit :

« La tête d’Émile Henry est tombée, ce matin, sous le couteau de M. Deibler. 

Jusqu’au bout, il a conservé la maîtrise de soi-même dont il a fait preuve […] dans cette funèbre cellule de la Roquette, où il appelait de tous ses vœux une mort qu’il imaginait exemplaire, rêvait hardie et souhaitait libératrice. » …

Pour en savoir plus lire le billet publié par Marina Bellot le 29 janvier 2018 sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...