Dans les champs de coton du Sud américain

Afro-Américains jouant aux dés au bord d’un champ de coton, autour de 1900 – source : Library of Congress

“Le Malheur d’être Noir” : 1837-1933, les journalistes français et la terrible condition des planteurs de coton.

L’article date de 1837, onze ans avant l’abolition définitive de l’esclavage dans les colonies françaises. Écrit depuis la Louisiane par un Français qui y séjourne, il paraît dans La Presse et s’intéresse à ceux qu’on désigne sous le nom de « population de couleur ». La traite atlantique des esclaves a beau avoir été abolie en 1808, on compte encore quelque 4 millions d’esclaves dans le Sud au moment où le journaliste rédige le texte…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Pierre Ancery  le 1er février 2018 sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...