La piraterie au fil de l’Histoire : un défi pour l’État.

Programme du colloque « Piraterie au fil de l’Histoire : un défi pour l’État », 9-12 mai 2012, La Rochelle et Rochefort.

 

Aux confins de l’histoire, de la géographie, de l’économie et de la diplomatie, la mer subit une criminalité qui lui est particulière, dont l’illustration la plus visible est la piraterie. Depuis les années 1990, elle a « resurgi » dans les statistiques mondiales alors qu’elle semblait reléguée à des temps archaïques, à un passé révolu de la marine à voiles et de l’île de la Tortue, réduite à hanter les romans et les films d’aventure. Ce nouvel avatar d’un phénomène immémorial et intemporel nécessite de dresser un « état des lieux » et d’interroger l’Histoire universelle, de l’Antiquité à nos jours, pour appréhender les réussites et les échecs des pratiques piratiques, les facteurs favorisant leurs émergences, la réalité des menaces qu’elles font peser sur la liberté des mers et les moyens de lutte mis en œuvre par les États pour les éradiquer ou les contenir à un niveau supportable, le tout avec en arrière-plan la figure symbolique du pirate, chantre de tous les contre-pouvoirs.

Le colloque international, « La piraterie au fil de l’Histoire : un défi pour l’État », à La Rochelle du 9 au 12 mai 2012, se donne pour objectif d’approfondir ces thèmes en vue d’explorer des pistes prospectives. Il a l’originalité de réunir, dans une optique pluridisciplinaire, des chercheurs (historiens, géographes, politologues, économistes, juristes, littéraires), des experts des états-majors des armées et de la marine, des milieux industriels (armateurs, assureurs) et de la recherche appliquée.

 Ce colloque est organisé par l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (ministère de la Défense) n coordination avec le Centre de recherches en histoire internationale et atlantique de l’Université de La Rochelle, en partenariat avec le Cluster maritime français, l’Institut supérieur d’économie maritime et le Centre international de la mer (Rochefort), et avec le soutien de la Région Poitou-Charentes.

 

 Mercredi 9 mai 2012 à l’Université de La Rochelle

Université de La Rochelle, pôle communication multimédia, avenue Albert Einstein, 17000 La Rochelle.

 

 8h45 : Accueil

9h00 : Allocution de Gérard Blanchard, président de l’Université de la Rochelle. Allocution de Charles Illouz, doyen de la Faculté de Lettres, Langues et sciences humaines de l’Université de La Rochelle

9h20 : Introduction : Michèle Battesti, docteur habilité en histoire, responsable de programme à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire

Thème 1 : Étymologies et pratiques à la lueur du droit

Président : Agustín Guimerá Ravina, Centro de Ciencias Humanas y Sociales (CSIC), Madrid.

9h40 : Kowalski (Jean-Marie), professeur à l’École navale, Brest, Du héros épique à l’ennemi public, évolution des représentations antiques du pirate

10h00 : Picard (Christophe), professeur, Université Paris I-Panthéon-Sorbonne, Les Omeyyades et la “piraterie” d’al-Andalus contre les côtes latines (IXe-Xe siècle) : jihad ou affairisme 

10h20 : Prétou (Pierre), maître de conférences, Université de La Rochelle, Du “larron écumeur de mer” aux “pirathes” : les genèses de l’accusation en piraterie à la fin du Moyen Âge français

10h50 : Mathonnet (Daniel), avocat à la cour, docteur en droit, De l’évolution du droit de la piraterie en France, de la période moderne à la loi du 20 décembre 2007

 11h30 : Réception, salle des Fêtes de l’Hôtel de ville, rue de la Ferté, 17000 La Rochelle (sur invitation)

Président : Amirell (Stefan), Research Fellow, Associate professor, Centre Asie du Sud-est (EHESS), Swedish Institute of International Affairs (Stockholm)

14h30 : Calanca (Paola), maître de conférences, responsable du centre EFEO de Taipei (Institute of History and Philology, Academia Sinica, Taiwan), Wokou ou haikou, une distinction socio-politique, socio-économique ?

14h50 : Warren (James Francis), professeur d’histoire de l’Asie du Sud-Est moderne, Université de Murdoch (Australie), The Power of Speech and Kinds of People: The Character of the ‘Pirates’ of the Sulu Zone in the European Imagination and Discourse and the Closing of the Eastern Seas

15h10 : Débat

15h45: Pause

16h00 -17h30 : Table ronde : la piraterie contemporaine et le droit

 Modérateur : Jean-Louis Fillon, commissaire général (2e s)

  • Laurent (François), commissaire en chef 1re classe, chef du bureau « Droit de la mer et événements de mer », État-major de la marine ;
  • Chaboureau (Éric), European External Action Service, Union européenne ;
  • Delebecque (Philippe), professeur de droit, Université Paris I-Panthéon-Sorbonne ;
  • Loonis-Quélen (Guillaume), doctorant, Université Paris I Panthéon-Sorbonne ;
  • Eechout (Olivier) lieutenant-colonel de gendarmerie, chargé de mission, Secrétariat général de la mer ;
  • Portail (Jacques, commandant), Association française des capitaines de navires (AFCAN)

 

Jeudi 10 mai 2012 à l’Université de La Rochelle

 Université de La Rochelle, pôle communication multimédia, avenue Albert Einstein, 17000 La Rochelle.

 

Thème 2 : Les facteurs favorisant l’émergence de la piraterie

Présidente : Paola Calanca, maître de conférences, responsable du centre EFEO de Taipei (Institute of History and Philology, Academia Sinica, Taiwan)

9h30 : Amirell (Stefan), Research Fellow, Associate professor, Centre Asie du Sud-est (EHESS), Swedish Institute of International Affairs (Stockholm), The Tools of Terror. Technological Development and Modern Piracy

9h50 : Augeron (Mickaël), maître de conférences, Université de La Rochelle, La piraterie d’État anglaise à travers les archives judiciaires (fin XVIIe siècle)

10h10 : Carioti (Patrizia), maître de conférences, Université de Naples, Japan behind the Curtains. The Matsuura Clan of Hirado, among Wokou, Haikou, and Europeans

10h30 : pause

 10h45 : Guiziou (François), doctorant en géographie, Université de Nantes, La piraterie somalie : naissance, paradoxe et évidence d’une innovation

11h05 : Frécon (Éric), docteur en science politique, rédacteur en chef adjoint du Magazine Diplomatie, Pirates des villes, pirates des champs : une génération de pirates au cœur du détroit de Malacca

11h25 : Sartre (Patrice), général (2e s), La “piraterie” du delta du Niger : l’abondance des ressources dans un État faible

 11h45 : Débat

 12h30 : Déjeuner

 14h30-16h30 : Table ronde : Aspects économiques de la piraterie Modérateur : Philippe Delebecque, professeur, Université Paris I-Panthéon-Sorbonne

  • Bellais (Renaud), Ph.D., senior manager, Economics Studies, EADS ;
  • Lacrouts (Olivier), président de Diades-marine ;
  • Lavergnolle (Jean de), souscripteur risques de guerre, responsable adjoint de la souscription au groupement des assurances de risques exceptionnels (GAREX) ;
  • Morel (Claude), ambassadeur de la République des îles Seychelles en France ;
  • Riva (Yvon), président d’Orthongel ;
  • Tourret (Paul), directeur de l’Institut supérieur d’économie maritime (ISEMAR)

 16h30 : pause

Thème 3 : La lutte anti-piraterie : une approche globale

Président : Christophe Picard, professeur, Université Paris I-Panthéon-Sorbonne

16h45 : Tranchant (Mathias), maître de conférences, Hamel (Sébastien), Université de La Rochelle, Piraterie et encadrement des activités maritimes : le déploiement de l’Amirauté de France à la fin du Moyen Âge

17h05 : Houssaye Michienzi (Ingrid), post-doctorante associée au laboratoire France méridionale et Espagne (FRAMESPA), université de Toulouse II-Le Mirail, “Que Dieu les engloutisse !” Les réactions des milieux italiens face à la guerre de course et à la piraterie en Méditerranée (fin XIVe-début XVe  siècle)

 20h30 : Conférence-débat autour du pirate

 

 Vendredi 11 mai 2012 à l’Université de La Rochelle

Université de La Rochelle, pôle communication multimédia, avenue Albert Einstein, 17000 La Rochelle. 

 

Présidente : Catherine Wolff, professeur, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

9h30 : Ben Mansour (Abd El Hadi), docteur ès-lettres et sciences humaines, ingénieur de recherche (e.r.), CNRS, Un plan de lutte contre la course maghrébine au XVIIe siècle par le Flamand Jean-Baptiste Gramaye

9h50 : Guimerá Ravina (Agustín), Centro de Ciencias Humanas y Sociales (CSIC), Madrid, La marine espagnole contre la piraterie nord-africaine, 1783-1793

10h10 : Sicking (Louis H. J.), maître de conférences, Université de Leiden (Pays-Bas), Îles, pirates et l’État

10h30 : Kemnitz (Eva-Maria von), docteur en histoire, Universidade Católica Portuguesa, Lisbonne, Le Portugal et la course barbaresque : de l’affrontement à la négociation (les XVIIIe et XIXe siècles

10h50 : pause

 Président : Jacques Peret, professeur, Université de Poitiers

11h05 : Hrodej (Philippe), maître de conférences, Université de Brest, L’État français face à la piraterie : les campagnes menées contre les forbans durant la Régence

11h25 : Dubois (Colette), professeur, centre d’Études des mondes africains, Université Aix-Marseille, Navigation en mer Rouge à hauts risques ? Une timide initiative pour internationaliser la lutte contre la piraterie (1899-1903)

11h45 : Liss (Carolin), Research Fellow, Griffith University, Brisbane (Australie), The privatization of ship security : A historical perspective

12h05 : débat

 12h50 : déjeuner

 14h30-16h30: 3e Table ronde : Rôle des États

Modérateur : vice-amiral d’escadre (2e s) Gérard Valin

  • Bellord (Cécile), responsable du pôle juridique et sociale d’Armateurs de France ;.
  • Guesdon (Joël), FOMM UGICT-CGT ;
  • Mesnet (Xavier), capitaine de vaisseau, État-major des armées ;
  • Portail (Jacques, commandant), Association française des capitaines de navires (AFCAN)
  • Prazuck (Christophe), vice-amiral, amiral commandant la force maritime des fusiliers marins et commandos ;
  • Riva (Yvon), président d’Orthongel ;
  • Tallec (Jean-François), ancien Secrétaire général de la mer ;
  • Officier de la marine de la Fédération de Russie

  16h30 : pause

16h45 : Conclusions. Prospectives

Francis Vallat, président du Cluster maritime français; VAE Bruno Nielly, préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, commandant la zone maritime Manche-mer du Nord

 

Samedi 12 mai 2012 au Centre international de la mer (Rochefort)

 Corderie royale de Rochefort, rue Jean-Baptiste Audebert, 17300 Rochefort. Salle de séminaires.

 

Thème 4 : Le pirate dans l’ordre symbolique

Président : John de Bry, directeur, Center for Historical Archaeology (Floride)

10h00 : Wolff (Catherine), professeur, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, La figure du pirate dans les déclamations des rhéteurs latins

10h20 : Jubelin (Alexandre), normalien, Vices et rapines : la représentation française du Barbaresque (1586-1661)

10h40 : pause

10h55 : Requemora-Gros (Sylvie), maître de conférences en littérature des siècles classiques, Université de Provence, Généalogie de la figure littéraire du pirate du XVII au XIXe siècle

11h20 : Madet-Vache (Annie), conservateur adjoint, Musée de la Marine, Le mythe pirate : une figure sans portrait

11h40 : débat

12h15 : déjeuner

 14h00-17h30 : Visites de la Corderie royale, de l’Hermione, de l’Ancienne école de médecine navale.

Bulletin d’inscription

9-11 mai 2012, Université de la Rochelle

Inscription 50 € (incluant pauses café, actes du colloque). Gratuité pour les étudiants : fournir la photocopie de la carte d’étudiant.

À adresser avant le 26 avril 2012 à l’adresse suivante : FLLASH- CRHIA, Mme I. Marchesseau- 1, parvis Fernand Braudel, 17042 LA ROCHELLE cedex 1 – ou, par voie électronique à colloquepiraterie@univ-lr.fr. Dans ce cas, le règlement, par chèque ou espèces, s’effectuera sur place à l’entrée du colloque (chèques libellés à l’ordre de « Agent comptable de l’Université de La Rochelle »)

Nom : …………………………………………………………..

Prénom : ……………………………………………………….

Fonction : ………………………………………………………

Grade : …………………………………………………………

Adresse : ……………………………………………………….

………………………………………………………………….

Téléphone : ……………………………

Téléphone portable : …………………..

Adresse mail : …………………………………………………..

Inscription pour le samedi 12 mai 2012

Eu égard à la capacité de la salle de réunion à la Corderie royale, le nombre de participants est limité à 80 personnes.

Tarif pour les visites : 10 €.

Possibilité de s’inscrire pour déjeuner : Tarif : 16,60 €

Le règlement s’effectuera sur place aux prestataires.

Transport non assuré – renseignements : http://www.voyages-sncf.com/

Nom : …………………………………………………………..

Prénom : ………………………………………………………..

Adresse : ……………………………………………………….

………………………………………………………………….

Téléphone : ……………………………

Téléphone portable : …………………..

Adresse mail : …………………………………………………..

(Rayez mention inutile)

Déjeunera                               Ne déjeunera pas

 Télécharger le bulletin d’inscription : http://criminocorpus.hypotheses.org/files/2012/03/Bulletin1.doc

Comité d’organisation

Mickaël Augeron (université de La Rochelle) maugeron@univ-lr.fr

Michèle Battesti (IRSEM) battesti.michele@defense.gouv.fr

 

Conseil scientifique

Mickaël Augeron (Université de La Rochelle)

Michael Broers, professeur (University of Oxford)

Michèle Battesti (IRSEM)

John de Bry (Center for Historical Archaeology, Floride, USA)

Paola Calanca (École française d’Extrême-Orient)

Patrick Chevallereau, contre-amiral (adjoint du Secrétaire général de la mer)

Frédéric Jubelin, contre-amiral (État-major de la marine)

Xavier Mesnet, capitaine de vaisseau (État-major des armées)

Bruno Paulmier, vice-amiral

Jacques Peret, professeur (Université de Poitiers)

Christophe Picard, professeur (Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne)

Pierre Prétou (Université de La Rochelle)

Paul Tourret, directeur (Institut supérieur d’économie maritime Nantes-Saint-Nazaire)

Francis Vallat, président (Cluster maritime français)

Jean-Louis Vichot, vice-amiral (Centre d’enseignement supérieur de la marine)

Catherine Wolff, professeur (Université d’Avignon et des pays de Vaucluse

 


Vous aimerez aussi...