Issei Sagawa le cannibale japonais

Issei Sagawa qui s’est rendu célèbre pour avoir tué et en partie mangé une étudiante néerlandaise à Paris en juin 1981 escorté par des policiers français en civil le 17 juin 1981, au siège de la préfecture de police de Paris, après un interrogatoire. © AFP / DOMINIQUE FAGET

Le 13 juin 1981 à Paris : les policiers font une découvre macabre dans le Bois de Boulogne : Dans un fourré, à quelques pas du lac, ils tombent sur deux valises contenant le corps dépecé d’une jeune femme.

AFFAIRES SENSIBLES du jeudi 8 février 2018

Invitées Nicole Caligaris et Arianne Casanova

  • Nicole Caligaris, écrivain, qui a connu Issei Sagawa et Renée Hartevelt lorsqu’ils étaient tous étudiants à Paris. Son livre Le Paradis entre les jambes (Gallimard 2013) est inspiré de la correspondance entretenue avec Issei Sagawa après son crime.
  • Arianne Casanova psychiatre, expert judiciaire (certificat universitaire de criminologie appliquée à l’expertise mentale, CES en psychiatrie, Doctorat en médecine)

Pour en savoir plus sur le site de l’émission France inter.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *