Sur les traces de la C.R.S. 181 – 1944-1964 (Eric Dussert et Pascal Gensous)

Parution du livre le 15 décembre 2017 – Dans le prolongement de la création des CRS, les Compagnies Républicaines de Sécurité, par un décret de décembre 1944 signé du chef du gouvernement provisoire, le Général de Gaulle, la 1ere compagnie de la 18e région, celle de Bordeaux, prend l’appellation de CRS 181. C’est la vie quotidienne avec ses aléas et ses problèmes, ce sont les missions,  les déplacements, les engagements – en maintien de l’ordre comme en sécurisation -, des policiers de cette unité que l’ouvrage retrace sur deux décennies grâce à quelque 600 photographies et documents, en partie inédits, et grâce également aux confidences, aux souvenirs, aux anecdotes que les auteurs ont pu recueillir, au terme d’un travail de titans, auprès des acteurs de  la CRS et de leurs trois cents familles.

On se laisse prendre à suivre l’ordinaire de ces hommes issus des milieux les plus divers (ils sont à l’origine paysans, ouvriers, comptables ou même instituteurs)  et qui ont vécu la période de l’Occupation soit dans les Groupes Mobiles de Réserve (GMR) qui fourniront beaucoup d’effectifs aux nouvelles CRS, soit au Service du Travail Obligatoire (STO) en Allemagne, mais aussi dans la Résistance et, parfois, les camps de concentration.

De nombreux épisodes de l’activité opérationnelle des CRS durant la période considérée sont passés en revue, relatés avec précision. Leur premier déplacement sera marqué par la visite privée du Premier ministre britannique Winston Churchill au Pays Basque. S’enchaîneront la surveillance des frontières, les violentes grèves de 1947 et 1955, puis la Guerre d’Algérie. On sourit parfois en découvrant les débuts des maîtres-nageurs sauveteurs CRS sur les côtes de l’Atlantique, et l’on s’attriste au récit de la mort d’un certain nombre de policiers « fidèles à leur devoir jusqu’au sacrifice suprême », fidèles à la devise des CRS qui est : « Servir ».

S’ouvrant sur une remarquable préface, ce livre est à tous égards, et notamment sur le plan humain, d’une grande richesse qui intéressera aussi bien le grand public que l’historien. A découvrir sans tarder.

Pascal Gensous, capitaineaffecté à la C.R.S. Autoroutière Aquitaine en qualité d’adjoint au commandant.

Eric Dussert est un ancien de la C.R.S. 14, Brigadier-Chef, aujourd’hui à la retraite.

Pascal Gensous, capitaine,  actuellement affecté à la C.R.S. Autoroutière Aquitaine en qualité d’adjoint au commandant.

Eric Dussert est un ancien de la C.R.S. 14, Brigadier-Chef, aujourd’hui à la retraite.

Sur les traces de la C.R.S. 181 – 1944-1964, par Eric Dussert et Pascal Gensous, préface de Jean-Marc Berlière, Les Dossiers d’Aquitaine, collection « Mémoire et Patrimoine », novembre 2017.


Vous aimerez aussi...