Filles de Mai : 68 mon Mai à moi. Mémoires de femmes

Parution du livre le 23 janvier 2018 – ELLES ont entendu Michelle Perrot parler du silence des femmes dans l’histoire. ELLES ont voulu dire Mai 68. Elles se sont réunies. Elles ont parlé et beaucoup ri. Elles se sont souvenues. Elles ont écrit et les écrits ont voyagé de l’une à l’autre de toutes à toutes échos croisés de l’avant, du pendant et de l’après. Et puis des mots ont pris le pouvoir des mots mémoire, des mots passion et l’abécédaire est né de la mémoire de ces filles de mai. Monique Bauer. Michelle Perrot a raison d’évoquer une « chronologie existentielle », à propos de ces lignes qui traversent l’événement comme des sillons féconds. 68 se décline en milliers d’expériences intimes et collectives. Celles qu’offre ce livre n’ont pas vocation à être exhaustives, ni même représentatives. Elles s’expriment en revanche avec sincérité, loin des reniements et des rejets qui font depuis plusieurs décennies, dans les médias, le bon ton des rédactions, loin des mépris hautains et des ricanements. Ces témoignages sont une force parce qu’ils ne parlent pas seulement du passé mais donnent espoir pour le présent, à bonne distance des triomphants. » Ludivine Bantigny.

de Collectif (Auteur),‎ Ludivine Bantigny (Postface),‎ Monique Bauer (Avec la contribution de),‎ Michelle Perrot (Préface).

Éditeur : Editions Le Bord de l’eau

Collection : Documents


Vous aimerez aussi...