La prison Sainte-Anne d’Avignon – D’ouvertures en fermetures

Ceux qui survivent aux grands crimes sont condamnés à les réparer affirmait Saint-Just le 26 germinal an II. Ce sont parfois les bâtiments qui survivent : ainsi la prison Saint-Anne à Avignon que visitent Frédérique Berthet et Rémy Dal Molin. L’internement de juifs raflés dans la région n’a pas laissé d’archives, mais Marceline Loridan Ivens peut encore témoigner de son cas. L’après-coup de la violence d’un grand crime côtoie l’après-coup de la violence d’État ordinaire et pourtant incommensurable, la dite privation de liberté. Peut-on retourner d’ailleurs dans une exposition d’art de tels incommensurables, les faire se côtoyer sans se confondre ?…

par Frédérique Berthet

Frédérique Berthet est maître de conférences en Études cinématographiques à l’Université Paris Diderot.

Photographies de Rémy Dal Molin

Rémy Dal Molin est photographe et mène une pratique artistique dans le champ du cinéma, de la musique et de la photographie.

Pour en savoir plus lire le texte intégral sur Cairn.info/revue-vacarme-2015-3-page-112