Philosopher avec Hitchcock (2/4) – Sueurs froides

James Stewart (Det. John ‘Scottie’ Ferguson) et Kim Novak (Madeleine Elster/Judy Barton ) dans Vertigo• Crédits : Silver Screen Collection – Getty

« Féérie psychologique, presque de la nécrophilie » tels sont les termes d’Hitchcock pour décrire la troublante histoire de Sueurs Froides (Vertigo).

Si l’intrigue nous est dévoilée au coeur du film, alors pourquoi sommes-nous tenus jusqu’au bout par un si profond vertige? Laurent van Eynde décortique pour nous les plans de profils de Kim Novak, les apparitions du Golden Gate Bridge et les mille secrets qui font ce chef d’oeuvre du cinéma.

LES CHEMINS DE LA PHILOSOPHIE par Adèle Van Reeth

Pour écouter le document sonore sur France culture