Croquis, dessins et caricatures : la justice en images (Frédéric Chauvaud – Solange Vernois)

Extrait de l’article de Frédéric Chauvaud et Solange Vernois « Croquis, dessins et caricatures : la justice en images », Sociétés & Représentations 2/2004 …

 

Dans le monde de représentations dans lequel nous vivons, les images les plus récentes de la justice n’ont guère fait l’objet de travaux [1][1] Pour un bilan historiographique, voir Jean-Claude Farcy,…. En effet, les trois derniers siècles, à quelques notables exceptions près, ressemblent à une lande désertée par la recherche. Si l’époque médiévale et les débuts de l’âge classique bénéficient du magistral essai sur l’iconographie judiciaire de Robert Jacob [2][2] Robert Jacob, Images de la Justice, Paris, Le léopard…, les époques postérieures sont laissées en friche [3][3] Pour s’en convaincre, voir note 1 et Jean-Claude Farcy,…. La documentation que ce dernier réunit, l’interprétation qu’il donna des transformations des images de la justice à partir de l’enluminure, de la peinture ou de la sculpture indiquent qu’« un ordre iconographique nouveau correspond (…) à une nouvelle image de la justice ». Or, la justice d’Ancien Régime, déjà fortement contestée dans la seconde moitié du xviiie siècle, la tourmente révolutionnaire, la construction des « blocs de granit » napoléoniens, la justice royale ou républicaine ont donné lieu à une abondante littérature et à une profusion d’images. Pourtant, seul pratiquement Daumier, ou telle ou telle représentation isolée, ont bénéficié d’études systématiques [4][4] Noëlle Lenoir, (dir.), Préface de Jean Lacouture, La…. Délaissée, voire ignorée, la justice en images est absente des recherches en sciences humaines. Pourtant, à condition d’y prêter attention, une multitude d’images se présentent en cohortes serrées : dessins, brouillons, croquis… On rencontre parfois quelques rares ébauches maladroites d’inculpés, dont les papiers personnels, réquisitionnés par les autorités, sont venus grossir l’instruction et gisent, avec une documentation épistolaire, dans les dossiers de procédure. S’y ajoutent bien sûr les immenses territoires que forment les caricatures et les dessins de presse, sans compter les terres plus inattendues, comme les tatouages (ill. 1).Ill. 2

Les images de la justice s’inscrivent dans le temps et dans l’espace. Elles sont tantôt des fragments de récits, tantôt des documents officiels, tantôt encore de « simples renseignements » commandités par la justice. Ce sont aussi des modes d’interrelations entre les sphères de l’intime, du semi-privé et de l’espace public. Elles reflètent en filigrane les valeurs de chaque société singulière, représentées par le commanditaire, le dessinateur ou le destinataire. Les images de la justice ont une valeur édifiante. La gravité d’une infraction pénale est mise en évidence par les exagérations et les déformations du dessin. Les images de la justice, patient travail de reconstitution des faits ou croquis pris sur le vif au cours d’une audience, sont des représentations normatives et participent ainsi à l’affirmation du consensus social …

Pour lire le texte intégral sur le site de la revue Cairn.info

Frédéric Chauvaud – Directeur de l’UFR Sciences humaines et arts de l’université de Poitiers, professeur d’histoire contemporaine. Frédéric Chauvaud est professeur d’histoire contemporaine depuis 1998. Ses recherches portent sur l’histoire de la conflictuosité, de la violence, de la justice, du corps, l’histoire rurale, de 1789 à 1940. Il a animé plusieurs colloques et séminaires sur ces thèmes. Pour en savoir plus sur CHAUVAUD Frédéric – Département Histoire

Solange Vernois – Université de Poitiers, elle est membre du GERHICO. Son principal domaine d’étude concerne la frontière entre les arts (illustration, caricature) : fin xixedébut xxe siècle. Elle a participé aux travaux de groupes de recherches tels que le CORHUM ou l’EIRIS (colloques et articles) et publié, dans le n? 14 de Sociétés & Représentations (sept. 2002), un article ayant pour titre : « La codification de la vie judiciaire dans les illustrations du théâtre de Courteline par Barrère »…

Sociétés & Représentations – 2004/2 (n° 18) – Pages : 328 – Affiliation : Revue précédemment éditée par Nouveau monde Editions –DOI : 10.3917/sr.018.0005 –Éditeur : Éditions de la Sorbonne



Citer ce billet
Philippe Poisson (2018, 28 février). Croquis, dessins et caricatures : la justice en images (Frédéric Chauvaud – Solange Vernois). Criminocorpus. Consulté le 29 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndh0

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search