Cartouche et les voleurs de grand chemin (Guy Peillon)

Parution du livre le 15 février 2017 – Gentilshommes assassinés, diligences attaquées, bandits masqués, gardes froidement éliminés, bourgeois détroussés…

Celui à qui on attribue tous ces méfaits, Louis-Dominique Cartouche, le plus célèbre bandit de grand chemin de tous les temps, est aujourd’hui devenu un héros légendaire, souvent représenté chevauchant les grands chemins de France à la tête de ses hommes. Certains ont même accusé Philippe d’Orléans de lui être affilié et de remplir les caisses de l’État grâce à lui.

Pourtant, Cartouche n’était pas seul : d’autres bandits sévissaient, tels Jacques Pellissier, le plus connu d’entre eux, ou encore Tiby, Nivet et Langlade. Ce livre retrace leurs plus terribles méfaits et pose la question de savoir s’ils agissaient tous pour leur propre compte ou si on avait affaire, à cette époque, à une organisation criminelle agissant sous la férule du célèbre Cartouche.

À l’aide de documents d’archives et de témoignages inédits, Guy Peillon fait le point sur le phénomène de grand banditisme qui a affolé la France à cette époque.

Passionné d’Histoire et plus particulièrement de l’Histoire du banditisme, Guy Peillon consacre une partie de ses écrits aux bandits de grand chemin. Il est, entre autres, l’auteur de « Sur les traces de Louis Mandrin » (2006) et de « Destins de contrebandiers » (2012).

Editions Jourdan