L’histoire oubliée de ces femmes qui, en 1905, ont gagné contre leur harceleur

Grève à Limoges en 1905. | Via Wikipédia.

« À la fin du XIXe siècle, en France, se sont déroulées des grèves pour la dignité. Des ouvrières se mettaient en grève pour dénoncer le harcèlement sexuel de certains chefs d’atelier. »

Ce sont les femmes des classes populaires qui ont refusé les premières d’accepter d’être traitées comme des objets sexuels. Quelque part, elles sont nos modèles…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Titiou Lecoq le 16 mars 2018 sur le site de Slate


Vous aimerez aussi...