Dernier train pour Canfranc (Rosario Raro)

Parution du livre le 27 septembre 2017 – Mars 1943. Accroupis dans une pièce secrète de la gare, les clandestins retiennent leur souffle en attendant que le bruit des bottes des soldats allemands s’éloigne. Au-dessus d’eux flotte le drapeau orné de la croix gammée. Au plus profond de cette époque sombre, Laurent Juste, le chef de gare breton, son amie Jana et le contrebandier Esteve Durandarte risquent tous les jours leur vie pour sauver des innocents, en leur faisant franchir la frontière franco-espagnole sur laquelle se dresse la gare mythique de Canfranc…

Basé sur l’histoire vraie d’Albert Le Lay qui, en véritable Oskar Schindler français, a permis à des centaines de réfugiés d’atteindre la liberté, le premier roman de Rosario Raro nous plonge au cœur de ces années noires où l’humanité et la compassion semblaient une denrée si rare. 

Traduit de l’espagnol par Carole Condesalazar

Rosario Raro est docteur en philologie et dirige des cours d’écriture créative à l’Université Jaume I de Castellón. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages qui ont été récompensés par de nombreux prix littéraires nationaux et internationaux. Dernier Train pour Canfrancest son premier livre à paraître en France.

kero est né de la conviction que le bouleversement du marché du livre imposait de réinventer le modèle de la maison d’édition autour d’une nouvelle modernité du rapport à l’auteur et au lecteur.

Kero offre ainsi aux auteurs un nouveau modèle de relations, de collaboration et de partage de la valeur avec l’ambition de créer – sur l’ensemble des supports d’édition, de l’imprimé au numérique – une rencontre unique entre le message de l’auteur et ses lecteurs..

Après une vingtaine de livres déjà publiés, la confiance des auteurs, la diversité des ouvrages et le large succès auprès du public sont au rendez-vous pour démontrer la pertinence de cette nouvelle façon d’envisager l’édition… Pour en savoir plus sur Editions kero