1828 : les Mémoires controversées du commissaire Vidocq – Presse …

Illustration de « Vidocq, empereur des policiers » par Yves Marevéry – source : Gallica-BnF

Ancien délinquant, grand spécialiste de l’évasion, mouchard pour les forces de l’ordre devenu bras armé de la justice, le chef de la Sûreté Eugène-François Vidocq n’est pas encore, à la fin de la Restauration, le personnage légendaire qu’il s’apprête à devenir.

Il compte alors moult détracteurs, des deux côtés de la loi. La presse ne le tient pas non plus en grande estime, comme peut en témoigner cette première annonce de la publication de ses Mémoires dans le journal littéraire Le Globe, peu friand de ce genre de prose…

Pour en savoir plus lire le billet publié par François Cau le 20 mars 2018 sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...