Algériennes, 1954-1962 : après l’émancipation, le temps de la réconciliation ?

Dans cet album centré sur la guerre d’Algérie et ses remous persistants dans les mémoires collectives, Meralli et Deloupy choisissent un angle différent, qui entre en résonance avec l’actualité récente. En racontant « leur » guerre avec cinquante ans de recul, cinq femmes aident à comprendre la complexité de cet événement, loin de se résumer à un affrontement politique de type colonial. Les auteurs mettent aussi l’accent sur la part active tenue par quelques moudjahidates (combattantes) et sur le sort que leur ont réservé leurs compagnons d’armes une fois la victoire acquise.

Pour en savoir plus lire le billet publié par  CAPITAINE KOSACK  le 27 mars 2018 sur le site de Cases d’histoire.

Capitaine Kosack : professeur d’histoire et de géographie dans un collège gascon du Lot-et-Garonne. Il apprécie la BD, glisse à l’occasion dans son enseignement quelques cases uderziennes, hergéennes ou tardiesques pour convaincre ses élèves de la légitimité du 9e art. Il aimerait tant rencontrer Gotlib…

Algériennes. Meralli (scénario). Deloupy (dessin et couleurs). Marabulles. 128 pages. 17,95€


Vous aimerez aussi...