Pays-Bas : une exposition inédite cherche à lever le voile sur Mata Hari

Bijoux, lettres, documents officiels… La plus grande exposition jamais organisée sur la danseuse exotique Mata Hari, célèbre courtisane fusillée pour espionnage en France durant la Première guerre mondiale, vient d’ouvrir aux Pays-Bas, son pays natal.

Rassemblés pour la première fois, 150 archives militaires, photos et objets personnels racontent l’histoire de cette artiste arrivée à Paris à 27 ans, en 1903, dont la façon de danser inédite -très peu vêtue, voire nue- avait défrayé la chronique et fait tourner bien des têtes.

Figée dans des poses sensuelles sur des photos géantes ou animée dans des vidéos projetées sur de longs tissus, c’est une Mata Hari très envoûtante que présente jusqu’au 2 avril 2018 le Frise Museum à Leeuwarden, dans le nord des Pays-Bas. Seuls des bijoux et quelques infimes morceaux de tissus recouvrent son corps. Pour en savoir plus sur le site de La depeche

Pays-Bas: une exposition inédite lève le voile sur Mata Hari – YouTube


Vous aimerez aussi...