Histoire des 16 – Les premières femmes parlementaires en France (Michèle Cointet)

Parution du livre le 18 octobre 2018 – En juin 1943, le Comité français de libération nationale fondé par le général de Gaulle cherche à s’imposer aux yeux des Alliés. Tenu à la rupture et à l’innovation, le Comité rétablit au plus vite la représentation nationale par une Assemblée consultative provisoire. Et pour donner plus de force encore à ce geste sont pour la première fois appelées à participer à la reconstruction politique du pays des femmes qui n’avaient jusque-là pas le droit de vote.

Seize femmes d’élite, seize pionnières. Des veuves de héros à l’image de la communiste Mathilde Gabriel-Péri, des résistantes renommées telles Lucie Aubrac et Gilberte Brossolette, des oubliées, comme la mère de la ministre Michèle Delaunay, ou encore Martha Desrumeaux, la pasionaria du Nord.

Dans d’émouvants portraits, Michèle Cointet retrace l’histoire de ces premières parlementaires françaises, de leurs combats, des barrières qu’elles durent abattre, et redonne toute leur place à celles qui incarnèrent la promesse d’un renouvellement politique, l’espoir d’un avenir meilleur. Lire un extrait

Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Tours, Michèle Cointet a écrit de nombreux ouvrages sur la Résistance, la collaboration et le gaullisme ; plusieurs ont été couronnés. Elle a notamment publié Nouvelle Histoire de Vichy (Fayard, 2012, grand prix Ouest-France/Société générale) et Secrets et mystères de l’Occupation (Fayard, 2015)…

Éditeur : Fayard

Collection : Histoire