Sophie Victorien

Sophie Victorien est docteur en histoire contemporaine. Elle a soutenu sous la direction de Yannick Marec sa thèse intitulée Jeunesses dangereuses, jeunesses malheureuses. La prise en charge de l’enfance inadaptée par le secteur associatif en Seine-Maritime (1945-milieu des années 1980). Elle a également soutenu une maîtrise sur L’Association du Val d’Aubette (1929-1983). De la colonie de vacances au foyer pour mineurs inadaptés, préparée sous la direction de Jean-Claude Vimont.

Sophie Victorien est chargée d’édition (articles et ressources en ligne) de Criminocorpus.

À lire sur Criminocorpus :

- Des colonies de vacances à la gestion de l’enfance inadaptée : l’Association du Val d’Aubette (1929-1983)

Ouvrage

Jeunesses malheureuses, jeunesses dangereuses. L’éducation spécialisée en Seine-Maritime depuis 1945, Rennes, PUR, 2011.

Articles

« La correspondance dans les dossiers des jeunes gens de l’Éducation surveillée », dans Ludivine Bantigny et Jean-Claude Vimont (dir.), Sous l’œil de l’expert. Les dossiers judiciaires de personnalité, Rouen, PURH, Cahier du GRHis, 2010, p. 123-132.

« L’inscription de la violence dans le corps des jeunes inadaptés de la Libération aux années 1980 », in Corps saccagés. Une histoire des violences corporelles du siècle des Lumières à nos jours, sous la direction de Frédéric Chauvaud, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2009, p. 151-162.

« L’école de la rue dans le quartier de la Croix-de-Pierre à Rouen après la Seconde Guerre mondiale », in Les âmes mal nées : Jeunesse et délinquance urbaine en France et en Europe (XIXe-XXe siècles), sous la direction de Jean-Claude Caron, Annie Stora-Lamarre et Jean-Jacques Yvorel, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2008, p. 329-340.

« La place de la santé et du sport dans la rééducation des jeunes en difficulté : L’exemple du Logis Saint-François dans les années cinquante et soixante », in La promotion de la santé au travers des images véhiculées par les institutions sanitaires et sociales. Actes du Colloque sur l’histoire de la protection sociale, Arles, 18/19 avril 2007, Organisé dans le cadre du 132e Congrès national des Sociétés historiques et scientifiques “Images et Imagerie”, Paris, Comité d’Histoire de la Sécurité sociale, 2008, p. 79-92.

« Entretien avec Monsieur Gérard Huaut, président de la Caisse régionale d’Assurance maladie de Normandie », in Mémoires de la protection sociale en Normandie, n° 7, décembre 2008, p. 109-116.

« Les établissements privés habilités par l’Éducation surveillée : des lieux de concentration de la haine ? », in La haine histoire et actualité, sous la direction de Frédéric Chauvaud et Ludovic Gaussot, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, p. 127-136.

« Rencontres avec la Mutualité sociale agricole de l’Orne », in Mémoires de la protection sociale en Normandie, n° 6, décembre 2007, p. 99-100.

« Entretien avec Monsieur Adrien Donat. Regard sur le fonctionnement et l’évolution de la MSA de l’Orne », in Mémoires de la protection sociale en Normandie, n° 6, décembre 2007, p. 101-107.

« Les J 3 au sortir de la Seconde Guerre mondiale », dans Jean-Claude Vimont (dir.), Jeunes, déviances et identités, XVIIIe-XXe siècle, Rouen, PURH, 2005, Cahier du GRHis N°15, p. 113-125.

« Entretien avec Madame Huguette Hamelin : un témoignage sur la caisse primaire d’assurance maladie de Rouen », in Mémoires de la protection sociale en Normandie, n° 4, décembre 2005, p. 133-138.

« Entretiens avec Jacques Leclair. Un témoignage sur l’Éducation surveillée en Seine-Maritime », in Mémoires de la protection sociale en Normandie, n° 3, décembre 2004, p. 103-109.

« Des colonies de vacances à la gestion de l’enfance inadaptée : l’Association du Val d’Aubette », in Mémoires de la protection sociale en Normandie, n° 2, décembre 2003, p. 43-52.

Colloques, tables rondes et séminaires

21-22 X 2010 « Grandir dans un quartier insalubre de Rouen : quelles perspectives après-guerre ? », Colloque international Reconstruction de la Normandie et de la Basse-Saxe après la Seconde Guerre mondiale. Enjeux, réalités, représentations, université de Rouen.

20-25 IV 2009 « Un acteur incontournable de la protection sociale à Rouen : L’Abbé Bernard Daubeuf (1917-1978) », Congrès national des sociétés historiques et scientifiques “Célèbres ou obscurs. Hommes et femmes dans leurs territoires et leur histoire”, Bordeaux.

11-13 X 2007 « Les établissements privés habilités par l’Éducation surveillée : des lieux de concentration de la haine ? », Colloque international Histoire et actualité de la Haine, université de Poitiers.

18-19 IV 2007 « La place de la santé et du sport dans la rééducation des jeunes en difficulté : L’exemple du Logis Saint-François dans les années cinquante et soixante », Congrès national des sociétés historiques et scientifiques Images et Imagerie, Arles.

15-17 XI 2006 « L’école de la rue dans le quartier de la Croix-de-Pierre à Rouen après la Seconde Guerre mondiale », Colloque international Les âmes mal nées. Jeunesse et délinquance urbaine en France et en Europe (XIXe-XXIe siècle), université de Franche-Comté, Besançon.

8 III 2006 « La correspondance dans les dossiers de jeunes placés dans les foyers habilités par l’Éducation surveillée : l’exemple de la Seine-Maritime », Journée d’études Les dossiers personnels comme source pour l’historien. Sous l’œil de l’expert : observations, taxinomies et constructions identitaires, organisée par Ludivine Bantigny et Jean-Claude Vimont, université de Rouen.

2 X 2004 « Entretiens avec des acteurs de la protection sociale », Journées P’HOMME (projet d’histoire orale des métiers en Haute-Normandie) En quête d’histoire orale, organisées par John Barzman, CIRTAI, université du Havre.

18 X 2003 « Mémoire des acteurs de la protection sociale en Haute-Normandie : les établissements de l’Éducation surveillée », Table ronde sur les techniques et les méthodes de l’entretien oral, organisée par John Barzman, CIRTAI, université du Havre.

2003-2004 Participation au séminaire de recherche Innovations et expérimentations sociales XIXe-XXe s., dirigé par Yannick Marec et Jean-Claude Vimont, université de Rouen.