MAI 68 – Mémoires Maurice Grimaud – Le préfet de police de mai 68 parle.

Parution du livre le 5 avril 2018 – Préfet de police de Paris de fin 1966 au printemps 1971, Maurice Grimaud a été l’un des acteurs clés de Mai 68 puisqu’il était le principal responsable du maintien de l’ordre dans la capitale. Conjuguant tolérance et fermeté, il est unanimement salué pour sa parfaite gestion de la crise. Au fil des pages, il décrit avec talent  « la révolution au quotidien » mais aussi le fonctionnement de ses services au cours d’un mois inouï l qui a révolutionné la société sans renverser l’Etat. Tout en confessant la griserie ressentie dans le tumulte de l’action, il dévoile aussi sa perception d’un mouvement dont cet humaniste a d’emblée deviné l’ampleur : la fracture béante entre les élites et la jeunesse avait à ses yeux trahi la belle espérance de la Libération. Un témoignage capital et captivant, devenu introuvable depuis plusieurs années.

Incarnation du grand serviteur de l’Etat, Maurice Grimaud (1913-2009) a été notamment et successivement conseiller technique au cabinet de François Mitterrand, alors ministre de l’Intérieur (1954) ; préfet ; directeur général de la Sûreté nationale lors de l’affaire Ben Barka ; préfet de police de Paris ; directeur de cabinet de Gaston Defferre (entre 1981 et 1984), et à ce titre l’un des pères des lois de décentralisation.

Maurice GRIMAUD

Olivier WIEVIORKA (Préface)
Collection : Tempus

Vous aimerez aussi...