Omerta à l’hôpital – illustrée

Parution de la bande dessinée le 12 avril 2018 – « Je me souviens de la joie que j’ai ressentie lorsque j’ai été admise à l’école d’infirmière. Enfin ! J’allais apprendre le métier de mes rêves et faire ce que j’ai toujours voulu : soigner. Tout allait bien se passer. Comment pouvait-il en être autrement ?

Et puis, le cauchemar a commencé, dès le premier jour de stage. « Incapable », « bonne à rien », « ils m’ont encore foutu une débile dans les pattes… » Je n’ai pas osé dire quoi que ce soit. Les stages suivants, j’avais tellement peur d’être mal notée que je disais oui à tout ce qu’on me demandait.

J’ai vécu l’humiliation devant des patients, l’ignorance de certaines équipes ; on s’est moqué de moi dans mon dos et devant moi, on a raconté des absurdités, on m’a hurlé dessus pour une erreur en me menaçant des pires conséquences. Je me suis souvent réfugiée aux toilettes pour pleurer et je partais en stage avec la boule au ventre.Ces années d’études ont été un fiasco. J’ai finalement quitté le milieu des soins pour me consacrer au métier par lequel j’ai pu dénoncer les conditions de travail des soignants : le dessin. La lecture d’Omerta à l’hôpital, de Valérie Auslender, a été un choc : j’ai réalisé que je n’avais pas vécu le pire et, surtout, j’ai pris conscience que je n’y étais pour rien.

Prendre conscience du problème, c’est déjà le régler en partie. J’espère que cette bande dessinée aidera à la prise de conscience nécessaire. »

Valérie Auslender (Auteur) Soskuld (Illustration) Valérie Auslender (Scénario) Soskuld (Dessinateur)

Valérie Auslender, auteur de « Omerta à l’hôpital » (Michalon, 2017), est médecin généraliste à Sciences Po Paris. Elle a également travaillé pour la presse médicale comme journaliste et rédactrice en chef adjointe.

SoSkuld, ancienne aide-soignante, est illustratrice et auteure du blog « SoSkuld, la vie quotidienne d’une aide-soignante ».


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *