(Maîtrise) Jessica Brument La politique de l’enfance en Seine-Inférieure de 1940 à 1950

Mémoire de maîtrise d’histoire contemporaine sous la direction de Yannick Marec, Université de Rouen, Rouen, 2004, 107 pages et annexes.

Un tel sujet ne pouvait laisser de côté l’émergence de l’éducation surveillée, ses prémices sous Vichy, ses principes d’action en 1945 et les institutions d’accueil de « jeunes inadaptés » en Seine-Maritime. Le mémoire a le mérite de dresser un tableau des œuvres habilitées par l’Education surveillée et mentionne ces Bons Pasteurs de Rouen et Sanvic, dont les archives n’ont pas encore été retrouvées. A proximité des mineurs de justice, les enfants brutalisés par le conflit mondial et ceux que l’on qualifie « d’anormaux » retiennent l’attention des élus départementaux. Deux établissements d’accueil sont présentés, les orphelinats sont mentionnés. Cette présentation permet de cerner une politique départementale globale de l’enfance qu’il conviendrait de comparer avec d’autres départements. Les destinées des uns et des autres, leurs cheminements de l’un à l’autre de ces centres d’accueil, de perfectionnement, d’éducation mériteraient des études qui prolongeraient ce travail. (Jean-Claude Vimont)