Mai 68 (Bibia Pavard)

Parution du livre le 4 avril 2018 – Un demi-siècle plus tard, « Mai 68 » reste sujet à controverses. La mémoire peut-elle laisser place à l’histoire ? C’est le pari de Bibia Pavard dans cet essai nuancé.

Revenant sur les contextes d’émergence d’une contestation multiforme, elle décrit comment se sont embrasées villes et campagnes. Des pavés jetés dans le Quartier latin jusqu’aux facultés et usines occupées partout en France, un vent d’insubordination souffle sur la France en mai et juin. La grève est d’une ampleur sans précédent et touche des secteurs très variés. Si, fin juin, les élections législatives sonnent le retour à l’ordre, non sans résistances, elles ne viennent pas clore une séquence historique qui se poursuit. L’esprit de 68 perdure sous des formes politiques et culturelles diverses tout au long des années 1970. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ?

Dans cette analyse globale variant les échelles et les regards renaît le souvenir d’une période fondatrice ayant « changé la vie » de plus d’une génération.

Bibia Pavard est historienne spécialisée en histoire contemporaine et en histoire des femmes et du genre. Elle a réalisé une thèse sur les questions de contraception et d’avortement en France de 1956 à 1979, publiée aux Presses universitaires de Rennes en 2012. Maîtresse de conférences à l’Institut français de presse, elle s’intéresse désormais à l’histoire du féminisme en lien avec l’histoire des médias…

Éditeur : PUF

Collection : Que sais-je ?


Vous aimerez aussi...