Le camp Brun, surnommé « camp de l’horreur » – (L’histoire du bagne en Nouvelle-Calédonie)

Camp Brun. Bagnards aux travaux forcés. On ne s’évadait jamais du camp Brun.

L’émission Histoires d’histoires n’est pas une émission d’histoire comme les autres. Le concept est de découvrir par un détail, une histoire plus importante. Par exemple, nous avons dans le premier épisode présenter un lieu méconnu des Calédoniens qu’est le Camp Brun, ce qui nous conduit à parler de l’histoire du bagne en Nouvelle-Calédonie. Afin de rendre l’histoire plus concrète pour les téléspectateurs, dans chaque épisode nous allons à la rencontre d’un passionné. C’est parfois un expert, mais le plus souvent c’est un jeune intéressé par l’inscription de son histoire familiale dans la grande Histoire.

« Le Camp Brun était un camp disciplinaire du bagne situé entre Boulouparis et La Foa, en contrebas de l’actuelle RT1. Avec Jerry Delathière, spécialiste du sujet, je découvre pour la première fois ce lieu caché dans la végétation que les condamnés aux travaux forcés appelaient  » le camp de l’horreur « . A l’abri des regards, l’administration y matait les incorrigibles ». Télé NC – Le Blog – – L’Histoire se raconte sur CALEDONIA

HISTOIRES D’HISTOIRE – LE CAMP BRUN – YouTube


Vous aimerez aussi...