Lettres de Marie Durand (1711-1776) : Prisonnière à la Tour de Constance de 1730 à 1768

Parution du livre le 20 mai 2011 – Si plusieurs biographies ou études sur Marie Durand ; l’héroïne populaire de la foi huguenote, ont, depuis un siècle, vu le jour, ses lettres n’ont, aussi surprenant que cela puisse paraître, jamais été éditées dans leur ensemble et leur intégralité. Cette correspondance, rassemblée et annotée par Etienne Gamonnet, comporte quarante-huit lettres et billets de remerciements qui s’étendent de 1734 à 1775, mais couvrent surtout la période 1751-1768. Elle nous révèle l’histoire, les souffrances et l’indomptable  » résistance  » de la prisonnière de la tour de Constance, mais aussi, et peut-être surtout, elle nous montre la personnalité profonde et attachante de cette vivaroise qui, née et morte en Ardèche – au Bouchet de Pranles -, préféra vivre trente-huit ans en prison (1730-1768) plutôt que de renier sa foi. Une figure inoubliable qui ne cesse de fasciner protestants et visiteurs de la tour de Constance à Aigues-Mortes. Un ouvrage particulièrement précieux que les documents et la riche présentation d’Etienne Gamonnet rendent d’autant plus attachant.

Éditeur : Nouvelles Presses du Languedoc


Vous aimerez aussi...