Fantômas, le génie du crime de Pierre Souvestre et Marcel Allain

Fantomas, incarné ici par Jean Marais (1965)• Crédits : Sunset Boulevard – Getty

Un drame atroce s’est produit durant la nuit ! La marquise de Langrune est retrouvée morte, baignant dans son sang.

Adaptation : Xavier Maumejean Réalisation : Jean-Matthieu Zahnd Conseillère littéraire Caroline Ouazana

Tout accuse Jérôme Fandor, jeune journaliste enthousiaste à La Capitale. La jolie Hélène est bouleversée,  le juge Bonnet fait appel à l’inspecteur Juve. Pour le plus grand policier de France, le meurtre est l’œuvre d’un esthète, d’un artiste du crime. Tout comme l’assassinat de lord Beltham évoque  le style de celui qui tient Paris dans les chaînes. Des troquets pour Apaches aux immeubles de Neuilly, nul n’ose en parler à voix haute, y compris lady Beltham, sa splendide maîtresse. Le Prince de l’Épouvante est disposé à défier la guillotine afin que la foule scande son nom : Fantômas ! …


Vous aimerez aussi...