« Orange mécanique » de Stanley Kubrick

Sur le tournage d’orange Mécanique © Getty / Sunset Boulevard/Corbis

Souvenez-vous de cet œil bleu, grand ouvert, enserré dans un écarteur de paupières, cet instrument de torture qui contraint Alex à regarder des images atroces sur un écran de cinéma. Souvenez-vous de ce même Alex, tout de blanc vêtu, bâton à la main, tabasser un sans-abri avec sa bande d’amis, sur fond de musique classique. Orange mécanique, qui sort en 1971, c’est ça : une violence physique et morale qui dérange, mais aussi des images fortes, marquantes, mythiques…

Invité de l’émissionLaurent Jullier est professeur d’études cinématographiques à l’Institut Européen de Cinéma et d’Audiovisuel de l’Université de Lorraine (l’IECA à Nancy) et directeur de recherches à l’Institut de Recherches sur le Cinéma et l’Audiovisuel de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris III. Il est l’auteur de nombreux livres sur le cinéma, à consulter ici.

AFFAIRES SENSIBLES du jeudi 17 mai 2018 par Fabrice Drouelle

Pour en savoir plus « Orange mécanique » de Stanley Kubrick – France Inter