Homicide conjugal : quand l’amour finit en salle d’autopsie

Dans les locaux du CHU de Poitiers, mai 2018. © Radio France / Giv Anquetil

Comme un bruit qui court part en visite chez la médecin légiste Alexia Delbreil, qui autopsie les homicides conjugaux et fait avancer la justice.

La Dr Alexia Delbreil est à la fois psychiatre et médecin légiste. D’un côté elle sonde les âmes des bourreaux, de l’autre les corps de leurs victimes, vivantes ou trépassées. Pour y trouver des preuves, puisqu’un légiste est un médecin qui ne soigne pas mais assiste la justice… Pour en savoir plus  Homicide conjugal : quand l’amour finit en salle d’autopsie – France Inter

COMME UN BRUIT QUI COURT du samedi 19 mai 2018 par Giv AnquetilAntoine ChaoCharlotte Perry


Vous aimerez aussi...