L’EOGN : une grande école militaire au service de la nation

Date de parution du livre le 12 juillet 2017 – Une histoire de la formation d’officier de la gendarmerie qui revient également sur l’organisation et les missions de l’EOGN. Les auteurs se fondent sur les archives de l’école depuis sa création, ainsi que sur des témoignages de cadres et d’élèves. ©Electre 2018

Installée depuis 1945 à Melun (Seine-et-Marne), l’École des Officiers de la Gendarmerie Nationale (EOGN) a pour mission d’assurer la formation initiale et continue des officiers de gendarmerie à l’exercice de leurs fonctions de commandement et de les préparer à leurs futures responsabilités de cadre de haut niveau.

Mais, que sait-on de cet établissement d’enseignement supérieur qui appartient au cercle restreint des grandes écoles militaires ? Les origines de l’officier de gendarmerie, sa formation, ses fonctions et ses responsabilités sont tout aussi méconnues, alors que le gendarme demeure une figure familière pour les Français. Pourtant près de 6 800 officiers, hommes et femmes, servent actuellement dans la Gendarmerie nationale.

Le présent ouvrage permet de mieux connaître à la fois ce corps et l’unique école qui en assure la formation. Il est le fruit d’un travail collectif d’historiens et d’officiers de l’Arme dont le général François Alègre de la Soujeole, ancien commandant en second de l’EOGN. Offrant une abondante iconographie, il apporte un éclairage nouveau sur les cadres supérieurs de la gendarmerie grâce à l’exploitation d’archives et de témoignages inédits.

Le lecteur apprendra ainsi comment la modeste école de sous-officiers, première école de l’Arme, implantée à la caserne Schomberg’ à Paris en 1901, s’est progressivement transformée en école d’application de la gendarmerie installée à Versailles en 1918, puis à Pau en 1941, puis à Courbevoie en 1943 et enfin à Melun où elle est devenue une grande école militaire de service public. Durant son histoire, l’EOGN n’a cessé de diversifier son recrutement avant de s’ouvrir récemment au monde civil avec la mise en place d’une filière universitaire.

Au cours des dernières années, l’école a entrepris un ambitieux programme de rénovation de ses structures et de ses formations. Face à ces enjeux toujours plus vastes, l’EOGN a lancé le premier MBA spécialisé « Management de la sécurité » dont les enseignements se situent au carrefour des intérêts des secteurs public et privé. Ce cursus de formation innovant s’adresse également aux professionnels de la sécurité du monde de l’entreprise ou de la haute administration

Cultivant un esprit d’ouverture vers l’extérieur dès son origine, l’EOGN a très tôt recherché des alliances stratégiques pour mieux préparer ses futurs chefs à la complexité croissante que revêt l’exercice des missions de sécurité et de défense, tant sur le plan national qu’à l’étranger. Ce riche réseau contribue au rayonnement de l’école au niveau local, national et international.

Editeur Spe Barthelemy Eds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *