La « Coustiquette » n’y va pas de main morte : l’affreux assassinat de Layrac ! L’assassin habite le 47

 “Quoi ça te fait pas rêver ? Nous oui alors, donne nous un couteau, un tesson de bouteille ou même un crayon et on trucide le premier venu. S’il faut tuer on le fera! “… Ainsi me parle notre chroniqueur régional, Jean-Michel Armand en résidence surveillée à Ilha Grande, sur une plage paradisiaque en compagnie d’une brésilienne icone de beauté  – à faire fantasmer l’ensemble des forces de sécurité du Lot-et-Garonne – …

Du coup notre sémillant “Jean-Mi”, il retrouve l’inspiration et il nous revient avec sa dernière livraison criminelle :  un très bel assassinat à Layrac en 1908 ou comment se débarrasser d’un vieil amant devenu encombrant.

Une affaire assez déroutante comme on aime sur le Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …!

La « Coustiquette » n’y va pas de main morte : l’affreux assassinat de Layrac ! 

Le 10 mars 1908, au petit matin, on découvre un corps affaissé au pied d’un arbre, le visage atrocement mutilé. On s’approche…il est mort ! Avant même que les gendarmes de Laplume soient sur place, les badauds ont quand même reconnu le malheureux : Vincent Roux, 52 ans, cantonnier à la compagnie du Midi et vieil amant d’Appolonie Marseille que tout le village appelle…La Coustiquette ! Une femme forte en gueule qui s’exhibe depuis peu avec un très jeune amant.

Est-elle mêlée à cette sordide affaire ?

La suite dans « L’Assassin habite le 47 » sur Radio Bulle le premier jeudi de chaque mois à 19 heures (rediffusion le samedi ou en podcast sur Radio bulle agen.weebly.com/l-assassin-habite-le-47

Par Jean-Michel ARMAND, ancien formateur au Centre de ressources sur l’histoire des crimes et des peines (CRHCP) à l’École nationale d’administration pénitentiaire située à Agen.

Après avoir commis d’innombrables  « petits meurtres » sur le prestigieux site de l’E.N.A.P., Jean-Michel Armand  est un invité permanent sur le Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … pour nous présenter les nouvelles émissions réalisées dans « l’Assassin habite dans le 47 » sur RADIO BULLE 93.6.

C’est avec un vif plaisir que nous mettons en ligne les nouvelles émissions réalisées par un ami  de la Revue Criminocorpus – CLAMOR


Vous aimerez aussi...