Jacob Law « … l’éternel torturé ! »

Collection Léon-Collin. Musée Nicéphore Niépce.

Cette exposition de Philippe Collin présente l’histoire de Jacob Law, forçat anarchiste condamné en 1907 à 15 ans de travaux forcés au bagne de Guyane.

Philippe Collin poursuit ainsi sa collaboration avec Criminocorpus puisque la très belle collection de photographies des bagnes coloniaux de Guyane et de Nouvelle-Calédonie réalisées par son grand-père, Léon Collin, est visible dans le Musée d’histoire de la justice. Ces photographies ont également donné lieu à l’édition de l’ouvrage Des hommes et des bagnes aux éditions Libertalia (Dr Léon Collin, Des hommes et des bagnes, Libertalia, 2015) dont le compte-rendu de lecture est accessible ici. Il est également l’auteur d’une autre exposition sur Criminocorpus consacrée au déporté Charles Benjamin Ullmo.

Accéder à l’exposition sur Criminocorpus

Edition en ligne : Nadine Dardenne, Jean-Lucien Sanchez, Delphine Usal

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search