Dr Uriel : happé dans la guerre civile espagnole, un conscrit jeune médecin témoigne

En août 1936, jeune diplômé de la faculté de médecine de Saragosse, Pablo Uriel Diaz doit accomplir son service militaire. Il intègre alors pour trois ans une armée en pleine sédition depuis le putsch des généraux Mola et Franco contre le gouvernement du frente popular deux semaines auparavant. Son propre gendre, le scénariste et dessinateur…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Capitaine Kosack  sur le site de cases d’histoire

Capitaine Kosack : professeur d’histoire et de géographie dans un collège gascon du Lot-et-Garonne. Il apprécie la BD, glisse à l’occasion dans son enseignement quelques cases uderziennes, hergéennes ou tardiesques pour convaincre ses élèves de la légitimité du 9e art. Il aimerait tant rencontrer Gotlib…


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.